450 jeunes réfléchissent sur la réconciliation à Adjamé

450 jeunes réfléchissent sur la réconciliation à Adjamé

Le temps de Carême est pour les Chrétiens Catholiques un temps de conversion et donc de réconciliation. La jeunesse de la paroisse St Michel d’Adjamé dans l’archidiocèse d’Abidjan a choisi de se recueillir autour du thème de la réconciliation. Après la définition de la Réconciliation comme le point de rencontre de Vérité-Justice-Miséricorde-Paix, le facilitateur, Père Michel Savadogo, directeur exécutif du Réseau Shalom de Transformation de Conflit et de Réconciliation (REST-COR), a souligné que la réconciliation pour être authentique devrait s’opérer à quatre niveaux, à savoir, avec Dieu, avec soi-même, avec le prochain et avec l’environnement. La jeunesse a été accompagnée à concevoir la Réconciliation comme un arbre et à déterminer dans leur milieu de vie immédiat, les bonnes racines, les racines à renforcer, les fruits disponibles, les fruits à rechercher, ainsi que les parasites qui rongent les racines de leur arbre de réconciliation (le Réconciliationier) et à proposer des actions concrètes pour détruire les parasites.

Michel Savadogo

Date

6 mars 2017

Tags

Formations